Voilà une brasserie lausannoise que j’affectionne beaucoup, à laquelle nous revenons toujours, ma moitié et moi-même, lorsqu’on a envie de bien manger, mais aussi de faire une pause, de nous raconter nos journées, semaines, coups durs, joies… notre quotidien quoi.

C’est un moment privilégié rien qu’à nous, débarrassé de toute considération (philosophique) du type: “c’est toi qui fait la vaisselle après le repas”, “nan c’est toi”.

Première chose que j’apprécie particulièrement aux Trois Rois, de plus en plus rare je trouve: chaque client est personnellement accueilli par la patronne, toujours impeccable. Elle vous sert la main et vous demande comme vous allez. Ca vous arrive encore dans beaucoup d’établissements, ça? Moi, pas vraiment.

Et ensuite, vous aurez droit à une cuisine de brasserie, avec des produits de saison et tant que possible suisses, à un prix tout ce qu’il y a de plus raisonnable. Une viande tendre, des frites croustillantes (et on vous ressert), un beau choix de vins de la région.

Cela me suffit à passer un bon moment et à revenir quand je le peux.

Ci-dessus, une photo de mon plat (âmes sensibles s’abstenir), du boudin aux échalotes avec purée de pommes, marrons et röstis (les röstis maison sont tellement bons que je les ai préférés aux habituelles cornettes servies avec ce plat). Au fond, vous pouvez apercevoir les pommes allumettes maison, mmmmm…… .

———

Brasserie Les Trois Rois
Famille Schenk
rue du Simplon 7 (sous-gare)
tél. 021 616 38 22

Fermé les dimanche et jours fériés.