La petite épicerie a elle aussi (car malheureusement, ça arrive régulièrement..), été victime d’un sacré tour de passe-passe dans le but (atteint) de lui voler ses sous! C’était samedi, au marché de Morges.

Lors du paiement d’un article, billet de 100.- montré mais pas donné dans la main, attention détournée par moult questions alors que j’allais prendre ledit billet, je prépare la monnaie à rendre (95.-) en demandant tout de même, car j’ai un gros doute: “heu, mais vous m’avez donné les 100.-?”. Je ne range normalement pas l’argent dans ma bourse tant que je n’ai pas rendu la monnaie, mais là, je ne voyais pas de billet…
Et la “cliente” qui me soutient, avec beaucoup d’aplomb que oui (mais en fait non). Sa parole contre la mienne.

Et voilà. Envolés les sous.

Wouaw, j’ai été bluffée par tant de sang froid et ensuite très fâchée contre moi-même d’avoir été bernée ainsi, mais il paraît que ça arrive même après 30 ans de métier…

Moralité, ne pas se faire déconcentrer quand il s’agit d’argent!

Grrrrrr!