Un risotto (de fin) d’hiver, aux poireaux et à la saucisse*, réalisé quand il faisait encore relativement froid.
Maintenant, j’ai plutôt envie de salades, de glaces** et d’enfiler mes ballerines vertes vernies.. vous ne trouvez pas qu’il se fait désirer le printemps cette année?

Pour 2 amoureux (ou pas):

150g de riz à risotto
1 petit oignon
5dl de bouillon de poule
un petit verre de vin blanc sec
100g de bonne saucisse fraîche
1 poireau (plutôt élancé)

huile d’olive
poivre
parmesan râpé (moult moult)

Bien nettoyer le poireau et le couper en rondelles. Le faire revenir quelques minutes dans une poêle sur feu vif avec de l’huile d’olive. Il doit rester croquant.

Faire chauffer le bouillon, le maintenir à frémissement.
Faire revenir l’oignon haché finement dans de l’huile d’olive. Ajouter le riz et remuer jusqu’à ce qu’il soit bien translucide.
Mouiller avec le vin, le laisser évaporer puis ajouter une louche de bouillon. Mélanger puis incorporer la saucisse débarrassée de son boyau et la moitié du poireau.
Poursuivre la cuisson à feu moyen en remuant et ajouter le bouillon au fur et à mesure qu’il est absorbé.
Quand le risotto est cuit (mais un peu croquant), ajouter du parmesan râpé et du poivre.
Dresser le risotto dans des assiettes creuses, recouvert du reste de poireaux.
Servir immédiatement.

Bon week-end à tous!

* une mauvaise langue a dit: “mais c’est du papet vaudois avec du riz?” c’est ça oui…
** la fille dit ça alors qu’à midi elle s’est enfilé une fondue!