En ce moment, je fais quelques repas pour mon amoureux et ses collègues qui restent la plupart du temps dans leur bureau à midi. Je me suis dit que ça pouvait me faire un bon exercice concret, pour me rendre compte de ce que les gens ont envie de manger à midi, ce qui est pratique, ce qui fait plaisir, combien ça coûte et quelles portions prévoir pour qu’ils n’aient pas faim 2 heures plus tard… Ca me permet d’étoffer la phase de réflexion dans laquelle je me trouve, à propos de mon futur projet.

Voici un plat que j’ai concocté il y a quelques jours. Une toute simple focaccia réalisée grâce à ma machine à pain, garnie de jambon cru de Penthaz, de parmesan râpé, de roquette et d’un filet d’huile d’olive (je vous l’accorde, c’est plutôt un plat d’été histoire de garnir la focaccia de tomates, courgettes ou aubergines grillées…).

Si ça vous intéresse de faire votre focaccia vous-même, voici ma recette:

Pour une grande focaccia (6 belles tranches):

Mettre les ingrédients dans cet ordre dans la machine à pain: 270 ml d’eau pas trop froide, 1,5 cuillère à café de sel, 1 cuillère à thé de sucre, 450 g de farine fleur. Faire un puits dans la farine et y verser un sachet de levure.

Lancer le programme “pâte” qui dure 1h30. Lorsqu’il est terminé, étendre la pâte sur une plaque et la faire lever encore 40 à 50 minutes dans un endroit tempéré, recouverte d’un torchon humide. Au bout de 20 minutes, préchauffer le four à 200°C. Ensuite, faire de petits trous dans la pâte avec son doigt, badigeonner généreusement d’huile d’olive et ajouter de l’origan ou du romarin séché (ou des olives, des tomates séchées etc…) et de la fleur de sel. Enfourner pour env. 20 minutes, surveiller la cuisson. Lorsqu’un bâtonnet en bois ressort sec de la pâte, la focaccia est prête.